Previous month:
août 2007
Next month:
octobre 2007

Préfet

PrfetLe début de la semaine a été marqué par la séance publique de lundi et par l'audition du Préfet au sein de notre assemblée mardi matin. Cette tradition républicaine qui a évolué au fil des vagues de déconcentration et de décentralisation est extrêmement intéressante.

Elle nous permet d'examiner sur les grands dossiers la situation de notre département avec le Préfet, un interlocuteur qui reste majeur.

Merci à Gérard Moisselin qui s'est prêté au jeu avec la rigueur que nous lui connaissons.


Un très beau week-end

UreJe reviendrai un peu plus tard sur la fête de l'Essonne à Chamarande qui fut un évènement magnifique et un énorme succès populaire. Nous avons passé deux jours mémorables. Un grand merci à tous les agents départementaux investis dans cette manifestation.

Cet après-midi, j'ai fait un long tour à la Fête des Associations d'Evry. Vous me voyez ici au stand de l'Union des retraités d'Evry, présidée avec talent par Pierre Maze et qui compte de nombreux membres actifs. Dans la ville la plus jeune de France, les retraités savent se montrer actifs (je le sais, je me répète).

La commune a souhaité distinguer des associations pour leur dynamisme, leur originalité. J'étais donc aux côtés de Manuel Valls, de Francis Chouat, de Mirfet Bellaaj-Fekih et de nombreux autres élus municipaux pour saluer l'engagement des bénévoles et des dirigeants associatifs. Nous aurons l'occasion là aussi d'en reparler.


Bourdes

Trenchtown_rockIl restait à la nouvelle équipe au pouvoir une certaine maîtrise de l'art de la communication. Avec les déclarations du Premier Ministre hier en Corse, ce dernier champ de compétence incontestable de l'UMP semble s'être définitivement évanoui.

En ces temps de crise financière (les images de la Northern Rock créent un malaise dans l'opinion et fragilisent un peu plus l'économie mondiale), annoncer avec légèreté la faillite de l'Etat est pire qu'une maladresse, c'est une faute grave.

Quelle mouche a donc piqué François Fillon hier ? Le rattrapage sur le thème : "pour faire comprendre la situation à des agriculteurs qui demandent toujours plus à l'Etat, il faut parfois des images fortes. Et je suis certain qu'ils ont très bien compris.", est surprenant. Monsieur Fillon sait pourtant qu'un Premier Ministre est très exposé (même si il a pu en douter pendant quelques semaines). En tout cas, c'est une drôle de manière de se rappeler au bon souvenir des Français.

En tant qu'indécrottable économiste keynésien (je fis ma thèse de doctorat sur le multiplicateur de la théorie générale en opérant une distinction de son impact entre les institutions monétaires et les institutions non monétaires), je sais que l'analyse la plus fine développée par le plus grand économiste du 20ème siècle (dont l'oeuvre permit d'éviter de nombreuses guerres) touche à la question de la confiance. Ce fut d'ailleurs le grand succès du tandem Jospin - DSK en 1997 puisque les annonces positives et confiantes des premiers jours avaient permis un redressement de la croissance.

Une chose est sûre, la confiance des agents économiques, des ménages comme des entreprises, ne va pas être renforcée par les propos de François Fillon. Si la situation de la dette publique est très préoccupante (1150 milliards d'euros soit 64% du PIB), elle ne doit pas conduire à employer des mots aussi forts surtout venant d'une équipe qui a décidé sans complexe de creuser les déficits publics comme l'a rappelé Dominique de Villepin hier...


On croit en vous

EdfOn peut le dire, en ce moment, ce n'est pas la joie pour le sport français : mauvais départ en Coupe du Monde de rugby, défaite de l'équipe de France de foot contre l'Ecosse, contre-performances des Bleus au basket et au volley, mauvais comportement de nos clubs en coupe d'Europe de foot, incertitudes sur l'avenir de Laure Manaudou,...

Heureusement, notre équipe de France de judo a sorti des championnats du monde énormes comme pourrait le dire Hakim Khellaf, mon directeur de cabinet.

Pourtant, je continue de croire en nos 30 Bleus de la Coupe du Monde de rugby et espère qu'ils confirmeront ce soir les jolies choses entrevues contre la Namibie.

Nous verrons ensuite si le destin nous offre une chance d'emporter avec les dents (et le goal average) le groupe et donc de rester en France pour un quart de finale plus abordable qu'une éventuelle confrontation contre la Nouvelle-Zélande à Cardiff.

Enfin, l'an passé, nombreux étaient ceux qui expliquaient désespérés que l'équipe de France de football n'aurait aucune chance d'aller loin en Coupe du Monde à cause de sa 2ème place en groupe qui la condamnait à rencontrer le Brésil en quarts... Cela nous permit finalement d'assister au plus beau match de l'histoire de l'équipe de France (ce France-Brésil lumineux) et d'atteindre la finale.

Pour 2007, je crois en la folie du french flair et espère encore qu'il nous mènera à la victoire finale (cf post du 5 janvier 2007, "Devine 2007 (1)").


Fête de l'Essonne

FdeSamedi 22 et dimanche 23 septembre, c'est la Fête de l'Essonne. Cet évènement se déroule au domaine départemental de Chamarande.

Le feu d'artifice tiré par Groupe F samedi à 21 heures sera, je crois, un moment très particulier.

Je vous invite en tout cas à venir en nombre pour profiter des spectacles, des débats, des concerts, des expositions.

Pour consulter le programme, rendez vous sur www.essonne.fr, le site du Conseil général.


Moment insolite

Ile_azLors de la visite guidée de l'exposition sur l'histoire de la ville et des villes de samedi, visite qui nous permit de nous balader d'Utopia à Brasilia, de la Grande Borne à la science-fiction, de Babel à la Cité idéale de Pierro della Francesca, un évènement étonnant s'est produit.

Alors que notre guide évoquait l'Ile d'Az, projet magnifique de ville flottante et en balade sur les océans, elle fut interrompue par un badaud (apparent) qui prit la liberté (bienvenue) de compléter son propos. Cet homme n'est autre que l'auteur du projet, l'architecte Jean-Philippe ZOPPINI, qui dirige le cabinet "Zoppini 2/3 sur Mer". 

Zoppini

Je vous invite à découvrir les plans qu'il dessine en cliquant ici. Ce projet fou, application possible de l'"Île à hélices" imaginée par Jules Verne devrait voir le jour dans les années qui viennent. Il pourrait même être présenté à l'occasion de l'exposition universelle de Shanghaï en 2010.

Ses dimensions sont de 300 mètres sur 400. Sa capacité d'accueil dépasserait 10 000 personnes !

En le remerciant de sa visite impromptue et sympathique, je souhaite plein succès à Jean-Philippe ZOPPINI dans cette entreprise exaltante. La preuve réconfortante en cette période grise que notre pays conserve une capacité à inventer l'avenir et à créer du rêve.


Fête du Sport

Peaux_rouges_3Et oui, aujourd'hui c'est jour de fête sur ce blog ! Plus exactement, je relate mes expériences de samedi et c'est au tour de la fête du sport d'Evry, un succès incontestable.

Evry est une ville jeune et cela se voit. Même les retraités y sont vaillants (salut amical aux membres de la Retraite Sportive). J'ai donc retrouvé de nombreux amis comme ici Guy Bellanger, président de l'office municipal des sports.

Non content d'avoir été fait Tamoul de coeur en avril, j'ai décidé de compléter mon amitié avec les Indiens (au sens large) en revêtant la casquette des Peaux Rouges, l'équipe de hockey sur glace de notre agglomération qui évolue actuellement en D3. A ses membres comme à tous les sportifs du département, je souhaite une bonne saison sportive !

PS : pour suivre les aventures des Peaux Rouges, cliquez ici.


Belles journées

Visite_jpCes journées du patrimoine au Conseil général furent un très beau moment. La vue panoramique depuis  le 6ème étage, les nombreuses animations dans la cité administrative, le débat avec Jacques Guyard (que l'on ne présente pas) et Jacques Longuet, l'historien de la ville d'Evry, l'exposition sur le thème de la ville : tout cela a permis aux nombreux visiteurs de passer un agréable moment.

Merci aux agents engagés qui se sont investis sur ces journées.