« Akila Zhaïr | Accueil | VESC »

29 novembre 2007

Commentaires

Bravo pour votre réaction tardive ! On peut ergoter, vous et moi, jusqu'à la fête des poules, sur ce qui s'est passé : mais vous voyez, sur le fait que vous ayez fait prendre des photos de jeunes à leur insu pour les mettre sur votre blog, puis aujourd'hui, que vous écriviez que le texte du SJ serait une "injonction" de ma part est peu respectueux pour ses membres. Et un sacr risque de votre part, tout de même.
Imaginez un seul instant que ce ne soit pas, justement, une injonction, quelle sera leur réaction à votre blog d'aujourd'hui ?
Et ne serait-il pas plus sérieux et constructif que vous, ou Tony d'ailleurs, adressiez vos excuses sur cette attitude.
Etant entendu que je vais appeler le plus grand nombre à le lire : sans injonction, bien sûr, s'ils le veulent bien...
Encore une fois, je ne vois aucun inconvénient à votre visite, bien au contraire et vous le savez.
J'insiste, c'est une question de méthode. Vous avez pris des photos avec un portable à l'insu des gens avec ui vous discutiez, c'est ainsi, point ! Mais niez le et vous me rendrez service.
Pour le reste, je ne suis pas si "excité" que cela de l'entrée en campagne ; tout comme vous, j'adore ça et puis, en campagne, sur ma commune, j'y suis depuis 10 ans, quant au canton, depuis trois mois ; alors...
Je crois sincèrement que la désinformation, la déformation, les méthodes d'hier ne fonctionnent plus ; raison de plus pour les montrer du doigt et les dénoncer...
Bien respectueusement.

Monsieur le Président, étant directement mis en cause dans votre blog, il est juste que je me défende et rectifie un écart de langage que j'espère involontaire de votre part.
Mes missions de directeur de Cabinet adjoint du Maire de Courcouronnes comprennent entre autre l'accompagnement du service jeunesse, tache à laquelle je me consacre depuis 4 ans. Ma présence à Michel Colucci, ce soir là, entrait totalement dans le cadre de ces mission et n'avait, ne vous en déplaise, pas pour but de vous surveiller. J'ai en effet d'autres taches plus intéressantes que celle-là et mes passages dans les espaces municipaux quels qu'ils soient ne sont pas liées aux échéances électorales.
Il ne m'a toutefois pas échappé que vous étiez accompagné dans votre visite de l'assistante parlementaire de Manuel Valls qui distribuait ses cartes de visites et de Mme Ben Boulat - si j'ai bien suivi probable colistière du candidat du PS à la Municipale - qui se présentait comme Vice-Présidente de l'Association des Familles (réalité qu'elle semble ne pas comprendre dans différents messages sur votre site). Un mélange des genres que la neutralité des espaces accueillant la jeunesse n'autorise pas, à mon point de vue.
En effet, dans le contexte actuel, et compte tenu des bruits inquiétants - et persistants - qui circulent depuis plusieurs mois sur les tentatives de manipulation de la jeunesse à des fins électorales, vous comprendrez que nous nourrissions une inquiétude légitime et que nous serons, à titre strictement professionnel, particulièrement attentif à la neutralité des services publics dans les mois à venir.
En dehors de ces lieux, je souhaite comme vous que le débat politique soit vif, animé, respectueux et réaliste.
Bertrand Guillerm
Directeur Adjoint de Cabinet

Monsieur, Beaudet, tous les responsables publics se font photographier dans l'exercice de leur mandat.

Vous ne faites pas exception mais avez l'intention manifeste de créer une polémique.

Vous-mêmes lorsque vous vous faites photographier, demandez vous la permission à tous ceux qui vous entourent ?

Par ailleurs, alors que Michel Berson, Francis Chouat et Manuel Valls pour leurs blogs respectifs emploient une méthode similaire depuis un an, je m'étonne que votre émotion sur ladite méthode se manifeste à ce moment précis et contre Michel Berson...

Pour ce qui est de la présence de Fadila Ben Doulat, vos attaques sont injustes et infondées.

Il est étonnant en outre que vous vous permettiez de commenter les fonctions des uns et des autres dans les associations. Je note que c'est vous dans vos commentaires qui évoquez les fonctions et les noms d'association.

Votre acharnement à vous attaquer à cette citoyenne engagée n'est pas le signe d'un grand calme.

Tony,
J'espère que vous faites exprès de ne pas comprendre.
Ce qui vous est reproché, c'est d'avoir pris des jeunes en photo à leur insue. Vous qui vous targuez de bien connaître la jeunesse, vous devriez savoir que les ados sont très attentifs à l'utilisation qui est faite de leur image. Vous savez sûrement qu'à cet âge-là, on est très susceptible sur ces questions...
Nous, par exemple, on ne prend pas de jeunes en photo sans leur demander leur avis ni sans leur dire à quoi ça va servir. S'ils ne veulent pas figurer sur les photos (ça arrive), on respecte leur demande. C'est contraignant, certes, mais c'est une question de confiance.

Une dernière précision : je répond à votre message de mon plein gré, je n'ai évidemment pas reçu d'injonction de le faire.

fadila,
je pense que les menaces dont vous faites l'objet ces derniers temps sur ce blog de la part de certains responsable politique ne vous atteindrons pas...
courageuse,déterminée, engagée et sur le terrain....pour reprendre une sitation de beaumarchais: "le vent qui souffle dans la braise rallume une flamme" et c'est cette flamme qui fera que vous ne vous éteindrez jamais pour le bonheur des citoyens qui vous croisent chaques jours...bien à vous

Nous y sommes ! Voici le discours qui consiste à dire que le Maire de Courcourones est une sorte de « Big Brother » qui contrôle tout et qui surveille les moindres faits et gestes des gens. En premier lieu, je crois que s’il est une qualité que doit avoir un élu aussi proche des gens que l’est un maire, c’est bien d’être présent sur sa commune et d’être garant de certaines règles. C’est notamment le cas pour la préservation du droit à l’image de ses administrés les plus jeunes, comme l’adolescent qui joue au baby-foot sur la photo de votre blog. Avez-vous l’autorisation de ses parents ? Vous vous insurgez contre la prise de position du Maire, qui ne tenait pas sur le fond de votre visite qui est tout à fait légitime, mais sur la manière de prendre des photos volées et sur les interrogations émises par nombre de personnes qui n’ont pas l’habitude de vous voir en ces lieux.

Monsieur le Président, vous avez toujours été bien reçu à Courcouronnes par Monsieur Beaudet et je vous ai même entendu dire, le jour de l’inauguration de la maison des associations, que vous vous sentiez bien à Courcouronnes et que vous félicitiez les initiatives municipales. Je me souviens très bien de ces quelques mots consensuels et apaisants que vous aviez prononcé et que je trouvais digne d’un élu de votre envergure.
En tant que membre associatif de la ville, je peux aussi vous dire que les relations de Stéphane Beaudet avec les associations, tiennent plus du partenariat constructif que du contrôle à priori et posteriori de nos actions respectives. Voilà 7 ans que nous travaillons avec le Municipalité et qu’un rapport de confiance s’est établi avec la Mairie, à la différence de l’utilisation politicienne des réseaux associatifs qui avaient été faite en 2001, vous n’en disconviendrez pas.

Ne vous méprenez pas, je ne suis ni membre de l’UMP, ni élu et je garde toujours une oreille bienveillante pour les uns et les autres. Au demeurant, je trouve que Stéphane Beaudet est un bon Maire, comme l’était Guy Briantais en son temps.

Je ne tiens pas à signer de mon nom, car ces propos n’engagent que moi et je ne souhaite pas qu’un quelconque amalgame puisse être fait avec les autres membres de mon association.

Veuillez agréer l’expression de mes salutations.

j'ajouterais à tout ça, bien que je ne connaisse pas personnellement Monsieur Beaudet (ni Tony ou Monsieur Berson, d'ailleurs), que les grosses ficelles qui consistent à associer continuellement le nom du maire de courcouronnes avec les mots "fébrilité", "inquiétude" ou encore "calme" ont été utilisées en leur temps par Madame Royale contre son adversaire. Avec le succès que l'on connaît.

@ un associatif

je ne comprends alors de quel droit Monsieur Beaudet se permet de commenter les mouvements dans les associations.

@ la dircom

le témoignage de votre indépendance est sans doute illustré par le lien que vous ajoutez à votre commentaire : le site de campagne de Stéphane Beaudet...

Je viens de lire avec consternation des professionnels qui s'engagent dans un debat electoral , je reve ! alors monsieur le directeur de cabinet adjoint, sachez que vous pouvez vous autoriser à exprimer votre point de vue mais certainement pas en votre qualité professionnelle et permettez moi aussi de m'étonner qu'un collaborateur de cabinet, poste politique, soit chargé d'encadrer ou d'accompagner un service jeunesse... C'est simplement de la maîtrise voire du controle politique. Je ne rentrerai pas dans la polémique mais je renvois dos à dos ,photos et commentaires de professionnels es qualité, sur ce blog. j'aime ce blog, il est riche et intéressant s'il devient une planche de polémiques malsaines, j'arreterai de le consulter !

Monsieur Berson, j'ai reçu votre lettre de candidature et je veux vous dire que nous conmptons sur vous à Courcouronnes pour que la gauche avance.

Oh la la!!! je vois qu'on défoule sur les blogs sur je ne sais trop quoi alors qu'on devrait plus être concentré sur un vrai débat.. Oui, le moment est venu pour dans un premier temps, éclairer, expliquer aux citoyens de nos communes.

Mettre l'accent sur la politique que Le Président et candidat sortant de notre Canton. Michel BERSON a mené, une politique efficace, une politique non partisanne depuis que la gauche est aux affaires dans notre département et dans nos communes respectives quelle que soit l'étiquette politique,Michel BERSON a été juste dans la gestion, la réalisation et l'appui aux communes.

Plutôt que des discussions stériles sur une photo ou autre,point par point, nous allons rendre lisible toutes les actions menées sur la jeunesse de nos villes dans un premier temps à savoir :

- Sur l'Education,
- La rénovation et construction des Lycées et collège,
- La carte jeune essonne qui a permis depuis plusieurs années à nos enfants de pouvoir non seulement payé une partie de leur permis de conduire etc...
- L'opération sac à dos
- Participation à la carte de transport Imagine R
- Aide aux sportifs dans le département
- L'aide à la mobilité Internationale pour les Etudiants "UNI d'Evry & Orsay"
- Aide au BAFA etc... pour ne citer que ses exemples là pour l'instant.

Pour le volet social, aide aux personnes âgées, les handicapés, l'aide sociale aux personnes en difficultés etc...

L'aide aux subventions aux associations essonnienes, subventions aux communes pour la réalisations des projets, là doit être le vrai débat pour ne citer que ces quelques exemples parce que le programme est vaste plutôt que toutes les futilités çi et là.

Tenez bon Monsieur Berson. Ne lâhcez pas face aux tentatives d'intimidation.

"Des professionnels qui s'engagent" ! ? De qui se moque-t-on ? Antoine, il est quoi, dites-moi ? Monsieur Berson, je peux comprendre votre mise au point, comme je peux comprendre la réaction des professionnels. Comme le dit Ariane, ça sent les échanges nauséabonds qui ressemblent à d'autres blogs désertés. Si je peux donner un avis, je pense que de simples excuses pour ces photos prises à l'insu des jeunes et des professionnels feraient grandir les élus que vous êtes. Ne faites pas l'erreur d'un Sarkozy qui ne s'est jamais excusé de son écart de langage sur le karcher, avec le résultat que l'on sait. Un élu peut se tromper et doit pouvoir le dire. Tout le monde y gagnerait.

je crois que notre jeunesse mérite mieux que cela! le jeunesse de Courcouronnes et d'Evry, puisqu'on parle de cantonales, est dans l'attente de propositions concrétes de la part des candidats.! mon ami Stéphane beaudet a fait des choses pour la jeunesse de sa ville. que compte-t-il faire pour la jeunesse de l'Essonne? Le président Berson, pour qui j'ai beaucoup du respect, a fait des choses pour la jeunesse de l'Essonne. cette jeunesse est-elle satisfaite de l'action menée par le président sortant dans ce domaine?
Je sais que c'est brutal ce que je raconte...mais c'est là où se situe le vrai débat...la vraie problématique.!
pour ma part, je pense qu'un espace commun pour la jeunesse de courcouronnes et d'Evry manque. un lieu de rencontre pour la jeunesse de ces deux villes, un espace qui pourrait casser la tension qui existe entre les quartiers des deux villes.! Espace qui peut voir le jour à travers un partenariat étroit entre les deux villes et le Département. Qu'en pensez monsieur le président.?

"Donc, Tony, on n'est indépendant si on est d'accord avec vous, mais pas si c'est avec Beaudet ? C'est original. Une fois de plus, on désinforme. Relisons le blog de Michel Berson, celui de Stéphane Beaudet, et les commentaires qui ont suivi : il s'agit d'une maladresse, confirmée ensuite dans cette mise au point -OK pour les excuses qui éviteraient que ça dégénère-. On se rendra compte que la dircom ne fait pas de politique mais rappelle que quand elle prend une photo d"un jeune elle le lui demande.
C'est ça le sujet. Le reste est un empilement de manipulations inutiles pour botter en touche."

Je ne comprends pas trop lorsque DRISS dit que la jeunesse "mérite mieux que cela" c'est quoi mériter mieux?

Par contre, vous posez deux questions sérieuses à savoir si la jeunesse est satisfaite de l'action menée par le Président BERSON, deuxièmement, que compte faire Stéphane BAUDET pour la jeunesse? C'est un grand sujet à débat.

Pour ma part, je suis pour la continuité de l'action engagée par Michel BERSON depuis des années, j'estime également que donner des moyens pour l'Education, l'enseignement de nos enfants, est primordial, la rénovation des structures etc...

L'éducation, la formation, la culture sont des valeurs fondamentales, les piliers des fondements des droits de l'homme plus qu'important. Tout ceci permet l'épanouissement indiduel et collectif des personnes, l'accès au libre arbitre telle est ma profonde conviction.

Enfin, cet espace commun dont vous parlez, reste pour moi :l'école, l'éducation, la formation, la culture et le travail à la fin.

Bien le débat sur les soi-disants professionnels. A ce jeu là la polémique va vite virer au rouge si quelqu'un se met à gratter et à balancer sur l'employeur direct ou indirect de la plupart des partisans PS de Courcouronnes engagés dans les deux campagnes. Les noms et les professions des uns et des autres pourraient alimenter la net-discussion sur l'indépendance d'esprit..

Je reprends le commentaire qui a été dit concernant la prise de photos des ados. En effet, je confirme qu'il est strictement interdit de prendre des ados en photos et de les mettre sur un blog ou autre, les parents doivent être concertés et signer une décharge. Je vous cite un exemple, il y a 2 ans j'ai accompagné les collègiens de Courcouronnes au relai d'endurance au profit des "restos du coeur", j'y ai amené mon appareil photo et Monsieur le Principal Adjoint m'a demandé de prendre les élèves en photos uniquement de dos, afin d'avoir la liberté de les diffuser sur le site du collège.
En ce qui concerne, Stéphane Beaudet Maire de Courcouronnes candidat aux éléctions cantonales (9 et 16 mars 2008), sur le thème de la jeunesse (ainsi que sur d'autres) il est à même d'apporter des idées nouvelles, il fait partie des jeunes générations, c'est un homme de terrain qui aime les gens de tous âges, de toutes ethnies, très abordable qui a du peps, en pleine évolution.Je peux vous garantir c'est un très bon Maire que j'ai pu observer depuis son mandat.
On parle souvent de l'éducation, il me paraît important et urgent d'enseigner dès la 1ère année de la maternelle et jusqu'en classe de terminale les leçons de morale afin que cette jeunesse puisse retrouver les vrais valeurs. Car n'oublions pas que "la jeunesse d'aujourd'hui est la France de demain", ce sont nos successeurs.

Et Tony il est indépendant???

Mie-Rachelle,
Notre jeunesse ne mérite pas d’être ni manipulée, ni instrumentalisée. Elle mérite des réponses claires aux questions posées. Des propositions concrètes.

Non…je ne suis d'accord, ce n’est pas la même chose ! Le collège ou le lycée n’est pas un endroit de loisir. c'est un endroit d’apprentissage et de travail…on ne s’amuse pas au lycée…alors, il faut un lieu de rencontre pour la jeunesse. Reste à savoir si cet endroit sera attractif pour notre jeunesse…et notamment celle la plus fragile.
enfin, ce n'est que mon avis. et je respect les votres.!

Tony, lui, ne met pas en avant ses fonctions.

C'est la différence.

Le comportement de l'UMP ces derniers jours expose bien sa fébrilité.

Il n'a pas besoin de les mettre en avant on le connait tous!

Et toujours les mêmes ......s décidemment ça vole bas.
Si les avions pouvaient voler aussi bas que vous nous aurions moins de CO2 !
La maternelle vous manque ?
Rien de plus facile 1 ) prévenez de votre arrivée et 2 ) installez-vous !

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.

Ma Photo

décembre 2017

lun. mar. mer. jeu. ven. sam. dim.
        1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30 31

En lien

Blog powered by Typepad