Previous month:
avril 2008
Next month:
juin 2008

Après les élections...

Sans_titreAprès les élections, les élections continuent... Plus exactement, la blogosphère politique essonnienne prolonge le débat. C'est vrai d'une manière générale, les blogs sont moins actifs ces derniers temps. Néanmoins, plusieurs contributions sont encore postées chaque jour.

Dès lors, Boocan a décidé de continuer de recenser les nouveaux posts sur les sites qui ont fait la campagne dans nos 196 communes et nos 21 cantons. Une très bonne idée !

Pour celles et ceux qui ne connaissent pas encore essonne-2008.net, vous pouvez cliquer ici.


Paul Simon

Paul_simonJ'assisterai aujourd'hui aux obsèques de mon ami Paul Simon.

Paul Simon fut le doyen de l'assemblée départementale. Homme de dossier, travailleur méticuleux, il avait la disponibilité, le sens du devoir, l'amour du bien public qui font les grands élus, ceux qui respectent le mandat confié et la parole donnée.

Pendant près de quarante ans, il fut un élu passionné : de 1971 à 2001 en tant que conseiller municipal puis de 2001 à 2008 en tant que conseiller général. Partisan du mandat unique, il a mis en accord ses actes et ses principes.

Il a marqué de son empreinte le secteur de Brétigny en étant un pionnier. En effet, Paul faisait partie de ces femmes et de ces hommes qui, très tôt, à une époque où personne n'en parlait, ont pris conscience de l'exigence environnementale.

Ceux qui l'ont connu gardent en mémoire ce léger sourire qui se dessinait si facilement sur son visage et qui rendait si agréable la vie à ses côtés.


Trésorier de l'ADF

Bar_bretagne_dragonL'assemblée des départements de France est l'association nationale qui regroupe l'ensemble des présidents de conseils généraux. Depuis 2004, la gauche est majoritaire dans cette instance (en 2008, 58 des 102 départements sont à gauche).

Après quatre années passées au secrétariat général, j'occuperai sur ce mandat la fonction de trésorier. Dans mes fonctions, je serai particulièrement vigilant sur la place dévolue aux conseils généraux dans notre paysage institutionnel. Affectés financièrment par les transferts de charges mal compensés, acteur essentiel dans la vie quotidienne des Français, les départements doivent poursuivre leurs missions au service de nos territoires.

A l'ADF, fidèle à mes habitudes, je serai un interlocuteur exigeant et constructif.


Un an...

GensarkozyCela fait presque un an (la passation de pouvoir eut lieu le 16 mai) que Nicolas Sarkozy préside la République Française. Le bilan de cette première année est bien terne.

L'espoir qui accompagnait son élection s'est rapidement évanoui et la chute est à la hauteur des espérances générées par un personnage qui réussit à convaincre une majorité nette et massive (n'oublions pas le niveau du taux de participation...) de Français.

Que restera-t-il de la première année ? Avant tout, un paquet fiscal censé redonner du tonus à l'économie française et qui n'aura été qu'un immense gâchis financier. Pour le reste, peut-on dire que le gouvernement réforme ? Pas vraiment, les problèmes sont gérés (pas très bien d'ailleurs) à mesure qu'ils se présentent.

La revue générale des politiques publiques annoncées comme la grande nouveauté gouvernementale et qui n'est autre qu'un plan de rigueur est toujours une coquille vide, plombée dès l'origine par les annonces hâtives concernant la carte famille nombreuse... Comme quoi le tout communication ne peut jamais sauver une politique sans envergure.

Le Grenelle de l'Environnement, ambition louable et nécessaire, ne résiste pas à l'épreuve de la réalité et aux pressions de tous ordres qui s'exercent pour que rien ne change sur le front de l'environnement.

Dans ce contexte, la responsabilité du Parti Socialiste est immense. Il lui appartient de construire une alternative sérieuse et volontaire pour remettre notre pays sur le chemin du progrès. Le congrès du mois de novembre doit être un congrès utile.