Previous month:
avril 2012
Next month:
juin 2012

Gouvernement de Jean-Marc Ayrault : l’Essonne honorée !

Je me réjouis de la nomination de deux ministres essonniens dans le gouvernement de Jean-Marc Ayrault : Manuel Valls, ministre de l’Intérieur, et François Lamy, ministre délégué chargé de la Ville.

Leurs désignations honorent l’Essonne et deux territoires franciliens d’excellences : l’agglomération d’Evry et le Plateau de Saclay.

Manuel Valls va jouer un rôle central dans la vie politique française. Je lui adresse mes chaleureuses félicitations.

François Lamy saura œuvrer avec efficacité au service de la rénovation urbaine et des quartiers populaires. Je lui souhaite plein succès.

Plus que jamais l’Essonne va être au cœur du changement, c’est une bonne nouvelle pour la France.

 


8 mai 2012 : déclaration de Michel Berson

Nous sommes réunis ce matin pour célébrer la victoire du 8 mai 1945.

Après cinq années d’une guerre effroyable qui dévasta notre monde, la capitulation des armées d’Hitler et des forces de l’Axe autorisait enfin le retour de la paix et de l’espoir.

Dans une Europe mise à feu et à sang, le tourbillon de violence qui emporta la France fut particulièrement meurtrier : des milliers de familles déportées et exterminées. 600 000 morts civils et militaires, des millions de personnes déplacées, sans abri ni ressources.

Face à la sauvagerie nazie, la France su tenir son rang.

Dans l’adversité, au moment où la haine de l’étranger et du Juif semblait pouvoir justifier toutes les compromissions et tous les renoncements, c’est autour des valeurs la République que se fit le rassemblement de ceux qui refusaient de succomber à la barbarie et l’asservissement.

Et malgré le danger, alors que la torture et la mort attendaient ceux qui étaient pris, sur le sol national comme en terre étrangère, dans les maquis comme dans la résistance du quotidien, des femmes et des hommes se levèrent pour lutter contre l’occupant.

De quelques uns seulement au lendemain de la défaite de 1940, ils furent peu à peu de plus à plus nombreux, à relever les manches, à affronter l’adversaire et à faire à nouveau briller les couleurs d’une France qui vacillait entre le pire et le meilleur.

Ce sont ces idéaux de liberté, d’égalité et de fraternité que portèrent ceux qui sacrifièrent jusqu’à leur existence pour que vivent la liberté et la paix, qui doivent continuer à nous guider.

C’est à nous, générations d’aujourd’hui qu’il revient désormais de porter le flambeau de l’avenir. Renforcer le pacte social issu du Conseil national de la Libération, redresser notre économie, redonner à l’Europe son rôle de levier en matière de croissance et d’emploi.

Contre la tentation du repli sur soi, la sacralisation des frontières, le rejet de l’autre qui peuvent conduire aux dérives les plus terribles, le rôle qui est le nôtre est d’œuvrer encore et toujours pour assurer à chacun la protection à laquelle il a droit et la prospérité de tous

En cette matinée de recueillement, ici en Essonne comme sur tout notre territoire national, que les plus anciens d’entre-nous surent, dans l’épreuve, défendre et préserver, je veux croire que ce message d’espoir et de réconciliation saura nous rassembler.

Rappelons nous les sacrifices d’hier, l’abnégation et le courage de ceux qui nous ont précédés. Soyons dignes des idéaux qui furent les leurs. Ils surent se montrer à la hauteur de l’Histoire. Puissent-ils nous inspirer et nous donner la force de construire cette France apaisée et volontaire à laquelle ils ont tant donnée.

Je vous remercie.

 


Michel Berson appelle les habitants et les élus de l'Essonne à voter François Hollande le 6 mai

Le 22 avril  dernier, les Français ont mis François Hollande en tête du premier tour de l’élection présidentielle, autant pour les mesures qu’il défend que pour sa manière de faire de la politique et sa volonté de rassembler les français.

Sa sérénité et sa détermination donne de la réalité au changement qui s’annonce : renégociation du traité européen pour la croissance et l’emploi, fermeté face à toutes les formes de délinquance, renaissance d’une République juste, respectueuse et impartiale.

Dans le respect des choix de chacun, je souhaite vous apporter le témoignage de ma conviction.

 François Hollande incarne déjà, par sa crédibilité, le président de la République qu’il peut devenir dans quelques jours, à la fois :

-       un Président au-dessus des intérêts particuliers, garant de l’Etat de droit et défenseur de notre pays et de l’Europe ;

-       un Président proche des préoccupations des français, attentif à la situation réelle des personnes et protecteur de la dignité de chacun.

 Notre Pays a besoin de changement. Il a besoin de redresser sa croissance. Il a besoin de justice et d’unité. Il a besoin d’être gouverné avec plus de sobriété et de dignité.

Voter François Hollande, c’est choisir un Etat qui protège les citoyens et prépare l’avenir de notre pays. C’est aussi défendre le territoire où nous vivons.

Voter François Hollande, c’est partager une vision pour la France. Une France fière de ses citoyens, fiers de ses territoires où chaque citoyen, chaque territoire dispose des moyens de s’exprimer et d’agir.

 Pour la vie quotidienne de millions de français, pour l’image de notre pays en Europe et dans le monde, mais aussi pour l’avenir de notre Département, j’appelle les essonniens et leurs élus à exprimer, massivement, leur soutien et leur confiance à François Hollande.