Previous month:
juillet 2016
Next month:
octobre 2016

Commémoration de l’abolition de la peine de mort

Commémoration abolition peine mort280916Il y a trente-cinq ans, j’accomplissais l’acte politique le plus important de ma vie : je votais, à l’Assemblée nationale, l’abolition de la peine de mort.

Rien n’est plus important que le respect de la vie. Notre monde de violence nous le rappelle chaque jour.

Et aujourd’hui, Robert Badinter a remis solennellement au Sénat, le texte manuscrit de son discours. Un grand moment, chargé d’histoire et d’émotion.


Commémoration de l’abolition de la peine de mort

Commémoration abolition peine mort280916Il y a trente-cinq ans, j’accomplissais l’acte politique le plus important de ma vie : je votais, à l’Assemblée nationale, l’abolition de la peine de mort.

Rien n’est plus important que le respect de la vie. Notre monde de violence nous le rappelle chaque jour.

Et aujourd’hui, Robert Badinter a remis solennellement au Sénat, le texte manuscrit de son discours. Un grand moment, chargé d’histoire et d’émotion.


Michel Berson fête le patrimoine de l’Essonne

PatrimoineEssonne190916Samedi 17 septembre, j’ai inauguré la Foire aux Haricots d’Arpajon, aux côtés de Jean-Vincent Placé, secrétaire d’Etat chargé de la Réforme de l’État et de la Simplification, du député Michel Pouzol, de Christian Béraud, maire d’Arpajon et d’Olivier Leonhard, président de la communauté d’agglomération Coeur d’Essonne.

A l’invitation de Jacques Joffrey, maire de Chevannes, j’ai ensuite participé à l’inauguration des travaux de consolidation de l’église Saint Symphorien, co-financés par le Département, la Région, la communauté de communes, la mairie et le Sénat.


La police neutralise une cellule terroriste à Boussy-saint-Antoine

Hier soir, à Boussy-Saint-Antoine, dans notre département de l’Essonne, les forces de sécurité sont parvenus neutraliser trois femmes terroristes qui s’apprêtaient à commettre un ou plusieurs attentats.

Je veux d’abord saluer le formidable travail accompli par les services de la police et de la gendarmerie nationale au service de la sécurité des Français. Saluer aussi le courage de ces femmes et de ces hommes qui exposent leur vie pour nous permettre de continuer à vivre l’esprit en paix. Et je pense ici tout particulièrement au policier blessé dans l’opération d’hier.

Je tiens également à assurer de tout mon soutien aux habitants de Boussy-Saint-Antoine et à leur député-Maire, Romain Colas, dans l’épreuve qu’ils viennent de vivre. Je suis convaincu qu’au delà du choc et de l’inquiétude, les Buxaciennes et les Buxaciens resteront soudés et confiants dans les valeurs de la République, la liberté, l’égalité et la fraternité.

Ce sont ces valeurs qui font la force de notre démocratie, qui peuvent nous permettre de lutter efficacement contre l’obscurantisme et le repli identitaire, qui portent l’espoir d’une société de tolérance, respectueuse de tous, confiante dans l’avenir.