Previous month:
septembre 2007
Next month:
novembre 2007

Tourisme

C'est un trait peut-être méconnu de notre territoire mais l'Essonne est aussi une terre touristique. Notre patrimoine, la beauté et la diversité de nos territoires (entre l'urbain et le rural) attirent de nombreux visiteurs chaque année.

Au Conseil général de l'Essonne, nous avons développé des outils (notamment le Comité départemental du Tourisme) permettant de coordonner, développer et faire connaître la richesse touristique du territoire.

Les résultats sont là puisque cet été encore, nous avons accueilli 236 742 touristes.


Où est passée la sécurité ?

Jpn_2Pendant des années, le thème de la sécurité a été au coeur des débats nationaux. L'omniprésence d'un ministre de l'Intérieur de la période passée n'y était pas pour rien. Néanmoins, on a l'impression depuis quelques mois que le sujet s'est évanoui.

Pourquoi ? Il est permis de s'interroger alors que la violence et les faits de délinquance ne sont pas particulièrement en régression sur nos territoires. Les tensions inter-quartiers ont même tendance à se ranimer comme c'est le cas en Centre Essonne.

Jpn_1_2Alors que les politiques initiées sous l'égide de Nicolas Sarkozy n'ont pas apporté les résultats escomptés, il me semble que le concept de "police de proximité" revient en grâce. J'en veux pour preuve les journées de la police nationale de cette année, d'une ampleur jamais vue.

Ces journées, en permettant de créer du lien entre la police et les habitants, en sortant de la logique de maintien de l'ordre pour jouer la carte de l'implantation territoriale, sont pleinement en phase avec l'idée de police de proximité.

J'en suis sûr, cette idée de police de proximité, reviendra rapidement au centre du débat public. Nous devons en tout cas la mettre en avant et ne pas céder à la tentation de l'UMP de mettre de côté les questions de sécurité.

C'est une nécessité pour notre pays. J'en suis convaincu, il appartient à la gauche de porter une efficacité nouvelle dans le domaine de la sécurité.


Une bonne idée pour Mennecy

MennecyEt oui, Mennecy pourrait se doter en mars prochain d'une nouvelle équipe pour conduire sa destinée. Cette équipe menée par Christian Richomme est jeune, sympathique, déterminée et renouvelée. Je lui adresse tous mes voeux de succès et la remercie pour l'accueIl chaleureux qui me fut réservée lors de la soirée d'inauguration du local.

Par son histoire, Mennecy est un des symobles politiques de notre département. Le retour dans la commune de Xavier Dugoin ne fait que renforcer bien évidemment cette spécificité.

Le projet présenté par "Mieux à Mennecy" est de nature à redonner du souffle à cette ville, j'en suis convaincu.

J'en profite pour souhaiter bonne chance à Christian Richomme et Brigitte Pasques, nos candidats aux cantonales, en souhaitant qu'ils réussissent à reconquérir le canton.

Pour en apprendre plus sur cette équipe promise à un bel avenir, cliquez ici.


Journée d'information sur le cancer du sein

CancerHier avait lieu une journée d'information sur le cancer du sein au Centre Commercial Evry 2. Cette opération s'inscrit dans le cadre du mois national de mobilisation contre le cancer.

Organisée par le Conseil général, en partenariat avec l'association de dépistage des maladies cancéreuses, la ligue départementale contre le cancer, la CRAMIF et la CPAM, cette journée avait pour objectif d'encourager la prévention (et donc le dépistage) et d'offrir un espace convivial et discret pour évoquer ces questions complexes.

En Essonne, toutes les femmes de 50 à 74 ans bénéficient d'un dépistage pris en charge à 100% grâce au soutien du Conseil général. Depuis le lancement de ce dispositif départemental, 112 000 mamographies ont été réalisées.


Après le bac

BrassensAprès le bac, au lycée Brassens de Courcouronnes, c'est toujours le bac. Je tiens à saluer la belle cérémonie qui s'est tenue la semaine passée pour récompenser et honorer les bacheliers du lycée Brassens à l'initiative de Monsieur Thierry Campenon, le nouveau proviseur.

180 lauréats et parmi eux une mention très bien, 78% de réussite (le meilleur taux depuis 5 ans) : les occasions de se réjouir  ne manquaient pas.

Je souhaite aux jeunes diplômés de connaître les mêmes succès dans la suite de leurs parcours éducatifs et professionnels.


Evry Performance Emploi

Evry_performance_emploiC'est à la Faculté des Métiers que s'est tenue la première édition d'Evry Performance Emploi. Le lieu était bien choisi puisque ce beau campus dédié à l'apprentissage apporte la preuve que l'on peut conjuguer professionnalisation et exigences cognitives.

L'objectif de cette première édition était de mobiliser et préparer employeurs et demandeurs d'emploi pendant plusieurs semaines pour briser les barrières qui existent sur le marché du travail.

Importance des réseaux personnels, coexistence paradoxale d'offres d'emploi non pourvues et d'un important taux de chômage, discriminations à l'embauche, privatisation de l'information : ce forum permet de supprimer les blocages, les verrous, les freins à l'emploi.

J'en suis sûr, un tel concept est promis à un bel avenir. Pour le Conseil général, soutenir cette première expérience tenait de l'évidence.


Etre al !

Super_planSuperbe explication de Cédric Nagau et Franck Longepied hier soir au Plan pour la soirée organisée par le Conseil général clôturée par cette préférence de Cédric pour le mot "al" qui représente mieux que tous les autres mots du Lexik, le souci de la solidarité, de l'amitié et de la fraternité.

Avant cette explication, une pièce de théâtre Etymofolies déjà présentée lors de la Fête de l'Essonne. Après, un grand débat très intéressant avec des intervenants sans langue de bois comme Yassine Bellatar, Faïza Guène et Disiz la Peste.

Ce Lexik des Cités ne cessera donc pas de nous réserver de bonnes surprises. Une occasion de plus de nous réjouir de l'engagement du Conseil général dès la genèse du projet et de remercier l'association Permis de Vivre la Ville.


Séance publique d'octobre

40_ansAujourd'hui, séance toute la journée. De neuf heures du matin à vingt heures, nous avons débattu. Budget supplémentaire, assistantes familiales, rénovation des collèges, deuxime étape de l'agenda 21 départemental, politique des déchets, politique de l'eau, desserte du Val d'Essonne, voiries départementales, rénovations de collège, établissement public foncier d'Ile de France, soutien aux personnes âgées et aux personnes handicapées vivant à domicile... notre programme était très chargé.

Pour finir, nous avons voté une motion sur Marques Avenue qui a mis le feu aux poudres. La majorité de gauche a mis en évidence la nocivité d'un projet désastreux. Mis en oeuvre, il provoquerait un affaiblissement du tissu commercial et aurait des effets négatifs sur l'emploi. Une étude de la Chambre de Commerce le démontre d'ailleurs...

A l'heure du déjeuner, les conseillers généraux ont été rejoints par leurs prédécesseurs ! Pour célébrer les 40 ans de notre institution, nous avons donc déjeuné ensemble après avoir dévoilé une plaque commémorative et fait le tour d'une exposition retraçant les moments de l'Histoire de notre institution.


Retour de Palaiseau

Pouvoir_dachatLa convention fédérale du 20 octobre nous permet de partir du bon pied. Dans une ambiance très sympathique, nos candidats ont été présentés à la presse. De bon augure pour la suite. Visionnez le reportage photo de cette manifestation en cliquant ici.

L'actualité socialiste est également marquée par les campagnes que nous menons sur la thématique du pouvoir d'achat. Plusieurs mois après le vote d'un paquet fiscal de 15 milliards d'euros (soit 250 euros par Français...), peu nombreux sont nos concitoyens à en avoir vu la couleur.

Investis L'argent qui dort continue de se porter mieux que la France qui se lève tôt...

Négociation salariale, revalorisation des petites retraites, maîtrise des prix : le gouvernement reste confus et peu actif pour défendre le pouvoir d'achat des Français. Ce n'est pas normal.

Comme dans le même temps, la dette publique explose, on se demande quelle est la ligne directrice d'une équipe qui ne cesse de décevoir y compris dans le coeur de son électorat.

Ces questions là seront également au coeur de la campagne des 9 et 16 Mars 2008. Nos candidats sauront le mettre en évidence.


Nobel de la Paix

Gore_nobelPour la deuxième fois en trois ans, le Prix Nobel de la Paix revient à des militants de la cause environnementale. Après Wangari Maathai, c'est le GIEC (Groupe Intergouvernemental d'experts sur l'évolution du climat) et Al Gore qui ont reçu l'une des plus prestigieuses distinctions au Monde.

Je n'ai pas pour habitude de faire la fine bouche et de railler avec cynisme la futilité des récompenses. C'est vrai, cela reste de l'ordre du symbole. Néanmoins, chaque année, avec le Nobel pour la Paix, c'est un bol d'air pour la planète qui nous est envoyé de Stockholm.

Al Gore a permis avec d'autres de réveiller les consciences sur la question du changement climatique. Il a produit un travail sérieux et consistant. Il est bon que ce travail au service de la planète soit considéré comme une contribution à la paix.

Les dérèglements climatiques sont aussi des enjeux géopolitiques, ils vont créer une nouvelle catégorie de réfugiés, les réfugiés environnementaux qui seront obligés de se déplacer pour survivre.

C'est une nouvelle preuve de la nécessité de mettre l'environnement au coeur des politiques publiques.