Previous month:
février 2010
Next month:
avril 2010

Opposition à la disparition des CCI départementales

Le projet, actuellement défendu par le Gouvernement, de création d’une Chambre de Commerce et d’Industrie Paris-Île-de-France conduirait à retirer toute autonomie aux actuelles Chambres de Commerce et d’Industrie départementales, et en particulier à la CCI de l’Essonne.

   

Pour Michel Berson, Président du Conseil général de l’Essonne, ce projet d’une CCI unique, contraire aux principes qui fondent le projet de réforme consulaire et imposé sans aucune concertation préalable, s’inscrit dans la logique dangereuse du projet gouvernemental du Grand Paris dont la principale caractéristique serait de privilégier Paris et la petite couronne, au détriment de la moyenne et grande couronne.

   

De surcroît, cette réforme porterait gravement atteinte à l’efficacité des actions engagées par les chambres consulaires départementales face aux mutations économiques et technologiques de nos départements.

  

En effet, une Chambre consulaire régionale, qui ne pourra pas prétendre à la même connaissance fine des spécificités de nos territoires que la CCI de l’Essonne, ne sera pas en mesure d’accompagner et de soutenir avec l’écoute et la réactivité nécessaires le développement des entreprises essonniennes.

 

Dans un contexte de croissance encore extrêmement fragile et alors que les signes de reprise restent ténus, la fusion autoritaire des CCI départementales serait donc un non sens économique, particulièrement préjudiciable en termes d’emploi, d’innovation et d’attractivité, notamment pour l’Essonne.

 

Le Président du Conseil général de l’Essonne a donc demandé aux Parlementaires de l’Essonne de rejeter la proposition d’amendement relatif à la création d’une CCI unique Paris-Île-de-France qui devrait être examinée par le Parlement lors de la reprise de ses travaux, début avril.

Visite cantonale à Athis-Mons

Michel Berson, Président du Conseil général de l’Essonne, se rendra dans le canton d’Athis-Mons jeudi 25 mars.

 

Régulièrement, au-delà des nombreuses visites liées à l’actualité, Michel Berson, accompagné d’élus et des services départementaux, souhaite aller à la rencontre d’un canton, de ses habitants, de ses associations, de ses entreprises, de ses services au public.

 

Cette journée s’inscrit ainsi dans une démarche d’écoute mais également d’explication de la politique départementale en faveur du territoire.

 

Que ce soit dans le domaine des solidarités, de l’éducation, de l’aménagement, du développement économique, de l’environnement, ou de la culture, le Conseil général de l’Essonne est présent sur le terrain sous de multiples formes.

 

Lors de cette journée, Michel Berson rencontrera Patrice Sac, Conseiller général d’Athis-Mons, ainsi que les maires du canton, afin de faire le point sur les différents projets soutenus par le Conseil général de l’Essonne et confirmer ainsi l’implication du Département aux côtés des collectivités locales.

 

La visite se déroulera à partir de 14h30 sur les sites suivants :

- Association Orly International

- Cœur d’Orly

- le centre aquatique d’Athis-Mons

- le collège Pierre de Ronsard de Paray-Vieille-Poste et la cuisine centrale

- le terrain du Concorde

- l’ancien site LU accueillant désormais les locaux de la Communauté d’agglomération et le centre technique municipal d’Athis-Mons

- la Maison départementale des Solidarités et la plateforme sociale

- le quartier du Noyer Renard

 

Soucieux de l'articulation des projets locaux, le Département impulse ainsi un temps fort de rencontre et d’échange avec l'ensemble des élus locaux, des habitants, et des acteurs socio-économiques du canton.


YOSCIWEB : un projet européen piloté par le Conseil général de l’Essonne

En 2007, le Conseil général de l’Essonne, allié à 6 autres partenaires européens*, recevait le soutien de la Commission européenne pour mener le projet Yosciweb sur les jeunes et l’image de la science sur les sites de vulgarisation scientifique.

 

Les résultats du projet seront présentés au public le 10 mars prochain au cours d’une journée de rencontre organisée par le Conseil général de l’Essonne sur le thème "Les jeunes, l’accès aux savoirs scientifiques et les nouveaux médias".

   

La question de l’image de la science et des scientifiques se pose d’une manière de plus en plus cruciale à l’échelle européenne, particulièrement au niveau des jeunes qui se détournent des études et carrières scientifiques. Dans le même temps, les jeunes ont massivement adopté Internet. Aussi, ce média parvient-il à modifier l’image de la science et des scientifiques auprès des jeunes ? Et si oui, comment ?

 

Après avoir sélectionnés une dizaine de sites dans chacun des 7 pays impliqués, les partenaires ont finement analysé l’image de la science et des scientifiques véhiculée par Internet. Puis, dans un deuxième temps, les partenaires ont organisé des groupes de discussion avec des jeunes de 12 à 18 ans afin de recueillir leur avis sur la science, sur Internet en général, et sur quelques sites en particulier.

 

Les résultats de cette double investigation révèlent de nombreux paradoxes :

-  Pourquoi les sites Internet présentent-ils une science désincarnée avec pas ou peu de place pour les scientifiques, qu’il s’agisse de les représenter au travail ou de leur donner la parole ?

-  Lorsqu’ils font place aux scientifiques, pourquoi les sites Internet oscillent la plupart du temps entre deux poncifs : soit le scientifique est un homme âgé en blouse blanche, soit une femme jeune, belle et dynamique ?

-  Pourquoi les jeunes survalorisent-ils dans leur usage quotidien les sites Internet présentant des vidéos, des animations, des images, de la couleur,… sans craindre d’affirmer que Wikipedia, site plus que minimaliste en terme de graphisme, d’ergonomie et de recours aux médias, comme leur site préféré en matière de science ?

-  Pourquoi la science est-elle un concept si flou pour les jeunes, qui la rattachent presque exclusivement aux matières scolaires ?

  

L’ensemble de la méthodologie et des résultats sera présenté par les auteurs de l’étude le 10 mars prochain, de 10h00 à 17h00, au cours d’une journée de rencontre organisée par le Conseil général de l’Essonne à l’Hôtel du département (salle Michel Conte).

  

Renseignements : 01 60 91 17 36

  

* Fundacio Centre d’Iniciatives I Recerques (Catalogne, Espagne), Glasgow Caledonian University (Écosse, Royaume-Uni), Youth in Science and Business Foundation (Estonie), Icelandic Web of science (Islande), Frije Universiteit von Amsterdam (Pays-Bas) et Democrit (Bulgarie).


Belle campagne

Huchon Dray Berson La belle campagne des socialistes pour les Régionales se poursuit en Essonne avec le bus de Julien Dray. Nous étions hier à Milly-la-Forêt notamment.

Notre campagne, je le crois, va de plus en plus devenir une campagne de lutte contre l'abstention. Pour notre Région, pour notre département, sur les questions des transports et du logement notamment, il est essentiel que Jean-Paul Huchon gagne les élections le 14 et le 21 mars.

Un moment particulièrement attendu aura lieu la semaine prochaine avec la tenue du grand meeting départemental le mardi 9 mars à 20 heures au gymnase Victor Schoelcher d'Evry.

Meeting departemental Je vous invite à y venir nombreux pour débattre avec les candidats socialistes essonniens qui nous représenteront, je l'espère, à la Région dans quelques semaines.

L'occasion pour moi de vous donner la liste complète des candidats essonniens à la régionale :

1 - Julien Dray

2 - Kheira Bendabra-Genc

3 - Olivier Thomas

4 - Marianne Louis

5 - Hicham Affane

6 - Marie-Christine Carvalho

7 - Gérald Hérault

8 - Hella Kribi-Romdhane

9 - Anouar Briki

10 - Hatouma Doucoure

11 - Michel Fize

12 - Marie-Pierre Fauchon

13 - Philippe Pascot

14 - Christine Scelle-Maury

15 - Jean-Marc Nicolle

16 - Maryvonne Boquet

17 - Jean-Jacques Grousseau

18 - Rose-Marie Boussamba

19 - Didier Hoeltgen

20 - Elisabeth Blond

21 - Pierre Guyard

22 - Maïténa Montet

23 - Daniel Esprin


L’Appel des 100 : pour que l’égalité entre les femmes et les hommes soit une réalité en Essonne

Le 8 mars 2010 sera célébré le centenaire de la journée internationale des droits des femmes.

 

À cette occasion, le Conseil général de l’Essonne poursuit et amplifie son engagement pour l’égalité entre les femmes et les hommes en lançant "l’Appel des 100".

   

Parce qu’en 100 ans, des luttes essentielles ont été remportées sans suffisamment changer les choses ;

Parce que l’égalité entre les femmes et les hommes est un droit reconnu par la loi mais qu’en 2010, beaucoup reste à faire ;

   

Parce que l’égalité des femmes et des hommes est un pilier de la démocratie ;

100 personnalités se mobilisent aux côtés de Michel BERSON, Président du Conseil général de l’Essonne, et de Maud OLIVIER, Conseillère générale déléguée à la lutte contre les discriminations, afin d’interpeller les représentants politiques locaux pour que l’égalité entre les femmes et les hommes devienne enfin une réalité en Essonne.

L’Appel des 100 vise concrètement à inciter les maires à nommer un(e) référent(e) de l’égalité sur leur territoire, à adopter la Charte européenne pour l’égalité des femmes et des hommes dans la vie locale, et à mettre en œuvre des plans d’actions locaux.

L’Appel des 100 a déjà été signé par Elisabeth DEPARDIEU, Directrice artistique d’Emergence (Marcoussis), Ladji DOUCOURÉ, Athlète international, Champion du monde du 110m haies (Évry), Sophie DE RONCHI, Nageuse Internationale, Championne de France des 50m et 200m brasse (Massy), Dominique BESNEHARD, Producteur et Président d’Emergence (Marcoussis), Gérard HUOT, Président de la Chambre de commerce et d’industrie de l'Essonne (Évry), Marie-Claire THÉET, Présidente du Cercle des agricultrices de la région d'Étampes-Méréville (Brouy), Pierre TAMBOURIN, Directeur général du Génopole® (Évry), Xavière GAUTHIER, Chercheuse au CNRS et écrivaine (Athis-Mons), Claude POUGES, Directeur du SAMU 91 (Corbeil-Essonnes), Joséfa PRICOUPENKO, Architecte et Présidente de Bâtir sain (Verrières-le-Buisson), Frédéric LOUIS, Directeur de Télessonne (Massy), Colette CASSINI, Proviseure du Lycée du Parc des Loges (Évry), Patrick LETERME, Président de l’Union des Associations Sud Franciliennes (Étiolles), Murielle CAILLIBOT, Présidente des Femmes Chefs d'entreprises - Délégation Essonne (Grigny),…

  

Retrouvez l’Appel et rejoignez les 100 premiers signataires sur essonne.fr