Previous month:
mai 2007
Next month:
juillet 2007

Lundi chargé

Berson_funes Lundi, de 9h jusqu'à plus de minuit, nous étions en séance publique au Conseil général. L'ordre du jour était particulièrement chargé. Agenda 21, politique de la Ville, compte administratif, Schéma directeur de la région Ile de France : les débats furent vifs et intéressants.

L'unanimité obtenue sur l'Agenda 21 est prometteuse. Notre institution est pionnière en la matière. C'est pour cette raison que nous avons reçu les Rubans du développement durable remis par le gouvernement et la Marianne d'Or.

Pour ce qui est du SDRIF, le clivage gauche / droite qui avait animé nos débats sur Essonne 2020 s'est logiquement transposé. La droite promeut la vision d'une Essonne bucolique, une Essonne en pause sans nouvelle construction de logement. La gauche préfère à cette vision une approche plus offensive et je le crois, plus réaliste avec des constructions nouvelles pour faire face à la grande crise du logement, la construction de la ville sur la ville (pour éviter l'étalement urbain) et un approfondissement des dynamiques économiques, sociales, démographiques.

Ces deux visions sont respectables. Elles dessinent néanmoins les contours d'un clivage clair que devront une fois de plus trancher les Essonniens lors des prochaines élections cantonales.


Journée de la non-violence

GandhiLes Nations Unies ont décidé de faire du 2 octobre la Journée internationale de la non-violence. Alors que les "journées" se multiplient, cette décision peut paraître dérisoire. Pourtant, alors que la non-violence comme mode d'action militant semble ne plus être considérée sérieusement malgré ses succès en Inde ou aux Etats-Unis par exemple, je crois que la décision des Nations Unies est bienvenue.

Le fait que cette date soit également le jour de naissance de Gandhi, le père de l'indépendance de l'Inde me conforte dans mon opinion que cette initiative tombe bien.


Sorties du week-end

Inscription_pyramidesComme chaque week-end de Printemps, je vais poursuivre mon tour des écoles du canton d'Evry-Courcouronnes au rythme des kermesses, fêtes ou journées d'inscription.

La semaine passée, j'étais au Collège des Pyramides pour la journée d'inscription en 6ème,un moment décisif pour toutes les familles. Ce moment l'est d'autant plus aux Pyramides que les classes de 6ème sont thématiques : 6.1 sport et prévention de la violence, 6.2 théâtre, 6.3 jardinier en herbe, 6.4 développement durable, 6.5 classe nature.

La classe nature est très demandée. Et la toute nouvelle classe développement durable a un peu ma préférence comme vous pouvez l'imaginer. Je tiens une fois de plus à saluer le dévouement et l'engagement exemplaires de l'ensemble des équipes pédagogiques, administratives et techniques qui oeuvrent chaque jour, pârfois dans des conditions difficiles, à la réussite des élèves et au dynamisme du collège des Pyramides.


Lendemains d'élection

Fete_aguado_2Cela fait toujours bizarre les lendemains d'élection. Surtout quand un cycle électoral d'enverugure arrive à son terme. On ressent une forme de vide, non que les journées soient moins chargées mais simplement parce que les élections, les campagnes apportent un parfum toujours particulier à nos vies de militants politiques.

On l'a vu, il a fallu peu de choses pour que la tendance électorale se renverse. Une communication mal maîtrisée de Jean-Louis Borloo, un activisme terrible de la gauche lors de la dernière semaine de campagne ont suffit à effacer l'effet de la prime présidentielle. Grâce à ces éléments, la gauche se renforce à l'Assemblée Nationale.

Pour le PS et la gauche, le travail de réflexion, d'introspection, de redéfinition de notre identité va recommencer. Espérons que l'effet 17 juin renforce notre capacité d'analyse, de discussion, de confrontation avec le réel.


Résultats électoraux

Retrouvez les résultats de dimanche dans les huit circonscriptions de l'Essonne où nos concitoyens votaient encore.

Pour y accéder, cliquez ici.

La gauche revient bon an mal an dans les clous du 6 mai. Manuel, François et Julien, nos trois députés sont sauvés ; Maud rate pour seulement 200 voix l'entrée au Palais Bourbon. Brigitte, Olivier, Simone et Thierry n'ont pas démérité dans un contexte qui restait globalement défavorable à la gauche.


Un signe du destin ?

Arc_en_cielAvant de bloquer les commentaires et les posts sur ce blog pour respecter la législation électorale, je tiens à vous faire partager mon émerveillement.

Le Centre Essonne a été le théâtre d'un phénomène météorologique toujours splendide avec l'arrivée d'un gigantesque arc-en-ciel.

Je veux y voir un bon présage, le signe que l'espoir reste possible et que la gauche saura résister dimanche à la menace de la vague bleue.

Meilleurs voeux de réussite donc à Manuel, Brigitte, Olivier, Maud, François, Simone, Thierry et Julien.

Bon vote !

Amitiés,  Michel


Les dérapages de Stéphane Beaudet

Mb_briantaisJe tiens à manifester mon soutien sans faille à Manuel Valls suite à la diffusion d'un tract calamonieux contre lui. Ce type de méthode est inadmissible et inexcusable.

Je regrette que Stéphane Beaudet, jamais en manque de raccourci, ose comparer ce tract à mes productions cantonales... Les qualificatifs qu'il emploie "déguelasse, calomnieux et lâche" sont-ils transposables à la mise au point que j'effectuai en décembre dernier ? (cf post du 21 décembre 2006)

Dois-je rappeler à Stéphane Beaudet que je suis resté courtois et n'est répliqué qu'à une grossiereté dont il était l'éminent auteur : "forcément, j'y remets la chemise dans le pantalon du gars Berson". Une tranche de poésie contemporaine que chacun appréciera et qui n'a malheureusement pas valu à son talentueux auteur une nomination au dernier Printemps des Poètes.

Que Stéphane Beaudet sache que j'en suis profondément désolé mais je continuerai mon travail au service des Courcouronnais et des Evryens, que cela lui plaise ou non.


Déclaration

Brocante_2_2 Les résultats du 10 juin, en Essonne comme en France valident la logique de la 5ème République avec quinquennat sec. Tous les citoyens éclairés, qu’ils soient de gauche ou de droite, ne peuvent que regretter la tournure prise par les institutions.

                  

L’Essonne doit tout faire pour conserver les trois sièges de gauche conquis en 2002 et amplifier la représentation départementale des forces de progrès en permettant l’élection d’un nouveau député ou d’une nouvelle députée de gauche sur la 3ème, la 4ème, la 5ème, la 7ème ou la 9ème circonscription.

                   

Pour donner de nouvelles chances à la gauche, je serai jeudi 14 juin à Brétigny pour soutenir Brigitte Zins (Maison Neuve, 20h30) et le vendredi 15 juin sur les marchés de Viry-Châtillon, de Savigny-sur-Orge pour soutenir Simone Mathieu et enfin, à 19h30 au banquet républicain organisé par Olivier Thomas à Marcoussis.

                     

Les jours qui arrivent doivent permettre aux militants des forces de progrès de batailler et de convaincre pour permettre un sursaut de l’électorat de gauche dans l’Essonne et dans le reste du pays.

                        

A ce stade, un fait mérite d’être mis en lumière : ce sont dans les cantons les plus favorables à la gauche que le recul de la participation électorale est le plus fort. Grigny, Massy Ouest, Les Ulis, Evry Nord flirtent ou dépassent la baisse de 30 points du taux de participation. A Grigny, record départemental, elle atteint 33,7 points.

                  

C’est dans les quartiers populaires que la gauche trouvera la clé des victoires du 17 juin. Aucune bataille n’est jamais perdue d’avance, il faut continuer !


Elections

Apritif_citoyenLe coup est dur à encaisser. La logique des institutions de la 5ème République avec quinquennat sec est implacable.

Partout où les candidats de la gauche et du progrès sont présents au 2ème tour, nous devons nous battre pour mobiliser l'électorat de gauche, arracher les voix une à une et permettre l'élection d'un maximum de députés de gauche.

Je vous livre un tableau de résultats sur l'ensemble du département de l'Essonne, circonscription par circonscription et canton par canton.

Accédez à ce tableau en cliquant ici.


Dernier message avant le 10 juin

Arpajon4Je me suis rendu le 6 juin à une réunion publique de soutien à la candidature de Brigitte Zins. Brigitte a multiplié les points de rencontre avec les citoyens de la 3ème circonscription et ses nombreuses communes. Elle a bien raison. C'est la bonne méthode pour reconquérir le siège qui était jusqu'en 2002 celui de mon ami Yves Tavernier.

Son suppléant Anouar Briki et elle forment un binôme efficace que je soutiens. Je leur souhaite pleine réussite pour dimanche et aussi pour leur meeting de ce soir à Dourdan.

Je veux redire ma croyance en la nécessité d'élire les 10 et 17 juin un maximum de députés de gauche pour contrôler l'action du gouvernement et opposer un groupe structuré à une UMP pleine de rêves hégémoniques. L'UMP lorgne sur tous les leviers de pouvoir en politique mais aussi dans les médias, l'entreprise, la haute administration. Adressons le 10 juin un message clair.

Dans l'Essonne, des visages neufs, dynamiques, actifs représentent les socialistes à l'image de nos trois députés Manuel Valls, François Lamy et Julien Dray. Accordons leur à eux et aux sept autres candidats socialistes le soutien qu'ils méritent et dont la France a besoin.

A compter de ce soir et jusqu'aux résultats dimanche, je suspends les commentaires sur le blog. Vous pouvez néanmoins les enregistrer, ils seront mis en ligne lundi matin, sans censure comme d'habitude.

D'ici là, bon vote !